AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Le Monde Des Sorciers :: Londres Magique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DRAGO + We similar but never been the same

avatar
ϟ petites note : 6
ϟ ici depuis le : 15/02/2018
Sam 17 Fév - 19:03

Drago & Wilma

    We similar but never been the same


Dans quelques semaines, j’allais pouvoir retourner à Poudlard. Ce qui créait des tas de sentiments étrange en moi, en vérité. J’en étais heureuse, parce que mon école m’avait manqué. Mon école tel qu’elle avait été les premières années. Je préférais oublier cette dernière année. Ce n’était pas Poudlard à ce moment là. Mais je savais que maintenant que McGonagall avait les rennes en main, les choses se passeraient mieux. Mais je m’inquiétais aussi de retrouver tout le monde. Déjà Er’ril. Le sujet de notre baiser restait comme tabou. Aucun de nous deux n’en avait parler dans nos lettres. Et il me semblait que le sujet n’allait être abordé que quand nous nous verrons. Mais ce n’était pas encore le plus stressant. Le pire c’était de me demander ce que j’allais entendre sur ma mère. Ce n’était maintenant plus un secret, ma mère était une mangemort. Pire, elle avait attaqué certains de mes camarades. Des gens que je connaissait, cotoyais tous les jours. Et je ne savais toujours pas quel attitude adopter. Il faut dire que je ne comprenais toujours pas ma mère. Cette révélation me faisait douter de tout. Avait-elle vraiment aimé mon père ? Aimer un moldu ne collait pas vraiment à l’image d’un mangemort. Pourtant j’avais certains souvenirs qui me faisaient penser que si. Mais elle était peut-être bonne actrice. Et Ellie et moi ? Les sang-mêlés ne sont pas non plus tenues en haute estime par eux. Qu’étions nous alors pour elle ? Autant de questions qui allaient rester sans réponse, sans elle pour y répondre.

Je secouais la tête, me concentrant sur ma liste de fourniture. Chaque chose à la fois. Déjà, me concentrer sur le matériel dont j’allais avoir besoin pour la rentrée. J’en voyais déjà plusieurs que j’allais devoir aller chercher sur le chemin de traverse. J’avais de toute manière prévue d’y aller avec Nox, quand elle viendrait dormir à la maison. Mais il y avait tout ses livres qu’Ellie avait peut-être. Je ne passais pas beaucoup de temps avec ma soeur ses derniers temps. Il faut dire qu’elle en passait beaucoup trop avec Malefoy aussi. Et je ne savais toujours pas quoi penser de son nouveau meilleur ami. Je ne pouvais pas oublier tout le mal qu’il avait fait sous pretexte que ma soeur disait qu’il n’était plus le même. Enfin bref, j’allais tout de même devoir trouver mon ainée pour lui demander ses livres. Avec un soupir, je quittais donc ma chambre pour me diriger vers la sienne. Je toquais doucement avant de pousser la porte. « Ellie ? » Je me stoppais dans l’entrebaillement en voyant que ce n’était pas elle qui était là, mais son nouvel accolyte, Drago Malefoy en personne. Je me redresse et ouvre la porte en grand. Pas mon genre de faire demi-tour. « Désolée de te déranger dans… peu importe ce que tu faisais. » Je me dirige directement vers la petite bibliothèque de ma soeur, là où sont entreposés ses anciens livres de cours. « J’en ai pas pour longtemps et je te laisserais vaqué à tes occupations en paix. » Armée de ma liste, je commence alors à regarder les ouvrages de ma soeur. Je n’ai pas vraiment envie de rester plus longtemps que prévu avec le serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ petites note : 6
ϟ ici depuis le : 17/02/2018
Sam 17 Fév - 19:05
we similar but never been the same
drago & wilma

Ces vacances forcées avaient pris une tournure bien différente, lorsqu’un jour, sur le Chemin de Traverse, tu avais croiser Ellie Watchburry. Elle t’avais bousculé, son épaule était venue frapper la sienne et tu n’avais même pas réagit. Elle, si. Evidemment, elle avait râler … même si c’était de sa faute. Du grand Ellie. D’ailleurs, tu t’étonnais toi-même de la connaître aussi bien, en si peu de temps. Alors certes, Ellie était de la même année que toi. Elle avait aussi fréquenter Serpentard, et fait partie de la même équipe de Quidditch que toi. Pourtant, jamais vous ne vous étiez réellement adresser la parole. En fait, c’était elle qui t’avais envoyer paître, et ce, dès votre premier mois à Poudlard. Depuis, tu avais décidé de rester loin de cette folle, histoire d’éviter d’être une fois plus rabaissée en public. Tu aurais pu, oui, à cette époque là aller te plaindre à Lucius comme tu avais pris l’habitude de le faire durant ta scolarité. Habituellement, le simple fait de confier tes embarras à ton cher papa suffisait à t’en débarasser définitivement. Mais pas avec elle. Sa mère était en effet plutôt bien placée au ministère, et même ton père n’avait pas eu envie de se frotter à l’assistante du ministre de la magie en personne pour ce qu’il avait appeler une histoire tout à fait ridicule et enfantine. Et pourtant, après presque sept années à s’ignorer totalement, voilà que vous aviez réussi tout à fait par hasard à tisser des liens. Elle était perdue, à l’époque où tu l’avais croisée. Elle venait de perdre sa mère, et d’apprendre par la même occasion que cette dernière était un Mangemort au service de Voldemort. Elle se cherchait. Se posait des tas de questions, et évidemment, toi aussi. Tu n’aurais jamais cru que te confier et discuter serait aussi libérateur. Ca l’avait été pour elle aussi, d’ailleurs, tu le savais bien. Bien pour ça que vous vous étiez revus si régulièrement. Que tu l’avais même imposée au Manoir Malefoy durant des jours, tout elle t’avais d’ailleurs imposé à sa famille durant les mêmes laps de temps.

Pour toi, il était étrange de passer du temps chez Ellie. Du moins, ça l’avait été au début. Son père était un Moldu. Leur maison était entièrement moldue et contenait d’ailleurs nombre d’objets sur lesquels tu ne cessais de poser des questions ce qui avait tendance à amuser ta nouvelle amie au plus haut point. Le plus étonnant, en réalité, avait été le père de la jeune femme … et surtout, sa réaction. En fait, il n’avait posé aucune question à ton sujet, contrairement à ta mère qui non seulement, t’avais quasiment demander le cv d’Ellie, mais qui en plus avaient profité des repas pour enrichir ses connaissances. Lui ? Aucune. Il t’avais accepter chez lui avec une facilité déconcertante et t’avais même immédiatement confier une chambre d’ami en t’invitant carrément à faire comme chez toi ce que tu avais du mal à faire dans un premier temps. Pourtant, depuis un certain temps, ça allait mieux. Tu étais plus détendu. Plus à l’aise, et ce malgré les regard incendiaires de Wilma, la jeune sœur d’Ellie. Elle ne t’appréciais guère, et tu ne pouvais vraiment pas lui en vouloir.

“Je vais prendre une douche.” Ellie se lève sa chaise de bureau. Voilà près d’un quart d’heure au moins, qu’elle était occupée à réécrire au propre une liste des choses qu’elle allait devoir acheter pour l’année à venir. Elle en avait même profité pour te faire une liste à toi aussi, afin que tu n’oublies rien. D’ordinaire, c’était ta mère qui s’occupait de tout ça, mais cette année étant un peu spéciale, Ellie avait insisté pour que tu ailles faire ça avec elle et tu avais finalement accepter. Du coup, elle devait te filer un coup de main, à toi, le type qui normalement, ne faisait jamais rien de lui-même. Un signe de main, et tu la laisses quitter sa chambre. Allongé sur le lit, tu finis par attraper un livre de potion que tu te mets à feuilleter, songeant qu’effectivement, il y avait beaucoup de choses que tu avais manqué et qu’il allait falloir rattraper, au moins dans cette matière. Tu soupires, au moment où une voix résonne dans le couloir. “Ellie ?” La porte s’ouvre un peu, puis entièrement finalement et Wilma entre tranquillement. “Désolée de te déranger dans … Peu importe ce que tu faisais.” Comme d’habitude, son ton est aussi sec qu’une vieille cacahuète. “J’en ai pas pour longtemps et je te laisserais vaquer à tes occupations en paix.” Un sourire s’étale sur tes lèvres. Il est vraiment trop tentant de l’embêter un peu, surtout lorsque l’on sait qu’elle te déteste cordialement. Du coup, tu te redresses rapidement, la détaillant tandis qu’elle se met à fouiller dans la bibliothèque d’Ellie. “▬ Alors mini Watchburry, toi aussi tu prépares ta rentrée ?” Décidément, elles avaient les mêmes idées au même moment, c’était plutôt impressionnant. “▬ Tiens.” Dis-tu en balançant le plus délicatement possible le bouquin de potions, pour sixième année que tu avais entre les mains. “▬ Il parait que tu veux devenir médicomage … Les potions te seront sans doute utiles.”
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ petites note : 6
ϟ ici depuis le : 15/02/2018
Sam 17 Fév - 19:08

Drago & Wilma

    We similar but never been the same


Je l’entends se redresser sur le lit de ma soeur. Je fais mon possible pour ne pas tourner la tête vers lui. J’attrape plutôt le livre de métamorphoses de niveau 6. De même que celui de sortilèges et d’histoire de la magie. Celui de défense contre les forces du mal ce n’est même pas la peine. Avec un professeur qui change tout les ans, les manuels ne sont jamais les même. Mais où est celui de potions ? « Alors mini Watchburry, toi aussi tu prépares ta rentrée ? » Je me redresse en tenant les livres contre moi pour le regarder. Mini Watchburry ? Il a pas trouvé mieux comme surnom, franchement ? Les Serpentards sont vraiment pas connus pour leur créativité. Mais je ne dis rien. Me contentant de pincer les lèvres en secouant la tête. Je ne lui ferais pas le plaisir de lancer une conversation avec lui. Pourquoi il le fait d’ailleurs. « Tiens. » Ajoute-t-il en lançant le livre qu’il avait en main au pied du lit. Je l’attrape alors. Le livre de potions dont je parlais justement ! « Merci » Marmonnais-je. Je n’avais pas vraiment envie de me montrer polie mais bon, mon père m’avait donner une éducation et je faisais mon possible pour la suivre. Même face à des fouines comme Malefoy.

Bon sang, il incarnait carrément tout ce qui n’allait pas à Poudlard. Ses types imbues d’eux-mêmes qui se croient supérieurs aux autres. Ses même types qui n’hésitent pas à écraser les autres sous prétexte qu’ils avaient moins d’argent où était moins bien nés que nous. Comment Ellie pouvait le supporter ? Pire, etre amie avec lui ? Je ne le concevais tout simplement pas. Je savais que ma soeur et moi nous étions différentes. Mais je n’aurais jamais cru à ce point. Et puis lui, que faisait-il dans une maison moldu ? Parce que oui, s’il y avait quelques petites choses qui venait du monde des sorciers, notre maison était résolument moldus. Une maison moldu liée au réseau de cheminette, mais quand même. Pour moi, il n’était pas à sa place ici et je n’avais donc pas l’intention de m’attarder plus que nécessaire en sa compagnie. Je pose donc le livre de potions au dessus des autres et m'apprête à partir aussi vite que je suis venue. « Il parait que tu veux devenir médicomage … Les potions te seront sans doute utiles. » Je me stoppe tant cette phrase me parait saugrenue. Déjà, pourquoi est ce que Ellie lui avait dit que je voulais devenir médicomage ? Ca ne le regardait en rien ! Et deuxième, qu’est ce qu’il en avait à faire ? Je tourne alors la tête vers lui, faisant une légère grimace en plissant les yeux et en relevant un coin de mes lèvres. « Je peux savoir en quoi ça t’intéresse ? » Moi personnellement, je ne veux même pas savoir ce qu’il veut faire de sa vie. Il pourrait tout aussi bien devenir concierge à Poudlard que ça ne me ferait ni chaud ni froid. Et puis, je l’imaginais bien dans le rôle de Rusard. Enfin s’il garde miss Teigne. « Fais pas comme si t’en avais quelque chose à faire de ce que je veux faire de ma vie. Les seuls moments de ta vie où tu m’as accordé ton attention c’est au Quidditch quand ton équipe rencontrait la notre. Et encore, tu te focalisais tellement sur Harry que tu devais même pas te rendre compte de l’existence des autres joueurs. » Je poussais alors un soupir. « Et tu sais quoi ? Ca me va très bien ! Continuons comme ça. Ce n’est pas parce que mon père est sympa avec toi que moi je vais l’être. Les autres semblent oublier, mais pas moi. Je n’oublierais jamais le nombre de fois où ta crétinerie à réussi à blesser les autres. Jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ petites note : 6
ϟ ici depuis le : 17/02/2018
Sam 17 Fév - 19:09
we similar but never been the same
drago & wilma

“Merci.” Elle marmonne, ne prend aucunement le temps d’articuler correctement. Pas pour toi, évidemment. Wilma ne t’apprécies guère, tu le sais. En fait, c’est même bien plus que ça … elle est l’une de ces personnes qui n’oubliera peut-être jamais ton comportement abjecte à Poudlard durant les six années où tu y avais été un élève régulier. Tout en elle semble vouloir te faire payer ses actions, tes paroles. D’ailleurs, tu as rapidement compris lorsque tu as croisé cette fille, cette sixième année que tu avais dû bousculer pas mal de fois, par rapport à son sang de moldu, et qui s’avérait en fait être la meilleure amie de la plus jeune des soeurs Watchburry. Ellie était plus pacifique … du moins, elle était visiblement plus tolérante. Mais Wilma, c’était une autre histoire. D’ailleurs, il ne t’avais pas échappé que ta présence était source de conflit entre les deux soeurs. Tu avais bien tenter d’en toucher un mot ou deux à Ellie, mais forcément, elle t’avais fait taire, avant de changer de conversation. Tu n’avais donc pas insisté.

Cependant, toujours relativement désireux de t’améliorer, tu avais bien envie de profiter de la présence de la jeune femme et aussi de l’absence de sa soeur pour au moins tenter d’apaiser les tensions. Forcément, tu ne comptais aucunement présenter des excuses. Déjà parce que tu ne lui avais jamais rien fait personnellement, et ensuite parce que tu étais bien trop fier pour ça. Un Malefoy ne s’excusait pas. Il se rachetait, peut-être, mais ne s’excusait jamais. Tu fais donc mine de t’intéresser à son avenir. Tu sais par Ellie que Wilma se destine à devenir médicomage, tu profites donc du livre de potions que tu étais justement en train de feuilleter pour engager la conversation à ce sujet, espérant ainsi attirer à toi un peu de sympathie. Peine perdue. A peine le sujet est-il engagé que déjà elle se tourne vers toi, une grimace étrange sur le visage que tu comprends malheureusement assez bien, et assez vite. “Je peux savoir en quoi ça t’intéresse ?” En rien. En fait. Son avenir ne t’intéressais pas, il fallait bien l’avouer. Tu ne tentais que de faire la conversation, et visiblement, tu n’étais clairement pas doué pour ça. “Fais pas comme si tu en avais quelque chose à faire de ce que je veux faire dans la vie. Les seuls moments de ta vie où tu m’as accordé ton attention c’est au Quidditch quand ton équipe rencontrait la notre. Et encore, tu te focalisais tellement sur Harry que tu devais même pas te rendre compte de l’existence des autres joueurs.” Elle soupire, lourdement. Oh, elle essaye de t’en mettre plein de la tête, tant qu’elle en a l’occasion. Du moins, c’est l’impression qu’elle donne, là maintenant. Cela dit tu te contentes de hausser les épaules. Et fidèle à toi même, tu ne peux pas t’empêcher non plus d’enfoncer le clou. “▬ Ah ouais, tu fais du Quidditch ?!” Tu prends un air faussement surpris. Bien sûr que tu le savais. Certes, ton adversaire en tant qu’attrapeur avait toujours été Potter, tu ne faisais attention qu’à lui, et au vif d’or, ce qui était parfaitement normal à ton poste. Cela dit, tu n’étais pas assez stupide pour ne pas connaître au moins les noms et les apparences des autres joueurs.

“Et tu sais quoi ? Ça me va très bien ! Continuons comme ça. Ce n’est pas parce que mon père est sympa avec toi que moi je vais l’être. Les autres semblent oublier, mais pas moi. Je n’oublierais jamais le nombre de fois où ta crétinerie à réussi à blesser les autres. Jamais.” Owh, elle avait du caractère. Pratiquement autant que sa soeur, à cela près que tu décelais maintenant très bien la différence entre les deux filles. Ellie frappait toujours de manière plus ou moins détournée. Wilma elle, fonçait dans le tas. Il y avait des ressemblances entre elles, seulement au final, l’une était pratiquement le total opposé de l’autre. “▬ Tu as raison. En partie.” Seulement, en partie. Le fait que si elle te reprochais de ne pas la connaître, et de l’avoir ignorée … Tu savais qu’elle ne te connaissais pas non plus. Oui, tu avais été un crétin. Oui, tu avais blesser pas mal de personnes et non, tu n’en étais pas fier du tout contrairement à ce qu’elle avait l’air de penser. “▬ Tu aurais pu finir comme moi. Si ta mère n’avait pas pris autant de risques pour vous garder à l’arrière …” Ellie t’avais tout raconter. Et tu ne pouvais pas t’empêcher de penser que tu aurais vraiment préféré finalement que ton père en fasse de même, qu’il te laisse en dehors de toutes ses combines. Mais Lucius n’avait finalement jamais été un père digne de ce nom. Loin de là. “▬ Question d’éducation, que veux-tu …” Evidemment, ça n’excusait pas tout. Mais en partie, quand même. “▬ Je crois que mon père aurait préféré me voir mort plutôt que de me voir devenir … tolérant et sympathique.” Et clairement, tu tenais à la vie. Beaucoup, même.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ VULNERA SANENTUR. :: Le Monde Des Sorciers :: Londres Magique-
Sauter vers: